Header
Blog

Neto encore et toujours… (16.04.12)

Ernesto Neto c’est un de nos 10 artistes préférés. Depuis longtemps. La première fois que j’ai (Gabriella) expérimenté une de ses oeuvres, j’ai eu une révélation. L’art  n’est pas fait pour les intellectuels qui veulent rendre l’oeuvre intelligente/impénétrable juste pour faire plaisir à leurs cerveaux et copains. Non, l’art existe d’abord pour émerveiller, interroger, faire ressentir, du bonheur, de l’extase, de l’angoisse, de la répulsion. Pas besoin d’intellectualiser, juste d’éprouver. Et chez Neto c’est facile et si délicieux. On lévite, on pénètre, on a un peu peur et en même temps on a envie de s’y jeter. C’est bon quand l’art nous ramène en enfance, nous fait ressentir des choses heureuses qu’on a pas envie de décrire, mais juste de vivre…

La photo montrée est une installation en Argentine, c’est frustrant, c’est trop loin.

Écrivez votre commentaire